Par Mots Et Merveilles -.

13 novembre 2021

Un roman palpitant et dépaysant !

Après le décès de sa mère, Svetlana est hantée par sa dernière volonté : qu’elle retourne en Russie pour retrouver ses vrais parents. Accompagnée de son père, grand scientifique, elle quitte le Paris des Lumières pour rejoindre la Russie. Mais son voyage est loin d’être de tout repos… Elle y rencontre un ami qui lui sauvera la vie, Aliocha, un paysan se rebellant contre le régime de la tsarine Catherine II, mais également des êtres mystérieux, Varlaam et Mira, d’anciens amis de sa mère biologique, qui semblent posséder d’étonnants pouvoirs… Très vite, elle apprend qu’elle descend d’une grande lignée de sorcières et que sa mère est prisonnière depuis des années pour hérésie. Elle va alors devoir s’infiltrer au palais afin d’enquêter auprès de la tsarine et se lier aux dieux anciens tandis qu’elle tente d’accepter sa vraie nature.

Un récit initiatique et fantastique qui nous plonge dans la culture et les traditions de la Russie, un pays que l’on voit trop peu en littérature de jeunesse, et qui mêle de grandes figures du siècle des Lumières, comme Diderot ou Falconnet. Sur un fond historique intéressant, la mythologie slave se dévoile peu à peu, plaçant ce roman à mi-chemin entre le fantastique et l’historique. Un roman d’aventures qui nous dépayse et nous emmène dans des contrées froides et inconnues alors que nous assistons au voyage de Svetlana : un voyage à la recherche de ses vrais parents, mais également de ses origines. Une véritable ode à la tolérance, à l’acceptation de soi, de ses origines et des autres.

Les voyages de Théodore : le mont des brumes

Bayard Jeunesse

15,90
4 novembre 2021

Un récit d'aventure exaltant et attendrissant !

Théodore chipmunk est un jeune écureuil menant une vie tranquille dans la Forêt Sauvage, non loin de sa sœur et de sa mère. Il a une véritable passion : il collectionne les objets des humains, au temps où ceux-ci vivaient encore. Il adore les légendes sur ces temps anciens, là où les animaux ne parlaient pas encore, contant la vie quotidienne des humains, leur destruction et leur disparition. Il est persuadé qu’elles sont vraies ! Un jour, Théodore se retrouve emporté par une inondation, et échoue dans la Cité des Ruines, une ville habitée par les animaux après qu’elle fut détruite par l’Homme… Là, il se rend compte que les légendes qu’il affectionne particulièrement sont vraies. Malgré lui, il est embrigadé dans une aventure aux milles dangers, et, à force de rencontres inattendues, va se lancer en quête du Mont des Brumes, une immense montagne sur laquelle des ours ont réussi à vivre loin des villes, en harmonie avec la nature. Mais si les humains n’avaient pas totalement disparu ?

Un récit d’aventure exaltant, mêlant roman et planches de BD, qui nous emmène à la suite du jeune Théodore, un écureuil auquel on aime s’attacher par sa naïveté et son humour. Nous voilà plongés dans un monde futuriste, après que les humains aient détruit la Terre et eux par la même occasion. La nature a alors repris ses droits, et ce sont désormais les animaux qui y sont les rois. Mais qu’est-il vraiment arrivé aux Hommes ? Ont-ils tous réellement disparu ? Un roman d’aventure drôle, attendrissant et original, avec une conscience écologique.

A lire à partir de 8 ans !

16,90
21 octobre 2021

Un roman somptueux et enchanteur !

Le royaume de Claren, construit sur une colline, est séparé en deux : la ville haute où vivent les plus riches et la royauté, et la ville basse où les plus pauvres essaient tant bien que mal de survivre à la faim, à la maladie, et aux gangs plus dangereux les uns que les autres. Myri, notre héroïne, y vit avec sa famille d’adoption. Personne ne le sait, mais elle possède un grand don : elle est une Arpenteuse et peut s’immiscer dans les rêves d’autrui. Mais ce pouvoir est également une malédiction, car il a entraîné la mort de sa sœur quelques années auparavant, lorsqu’elle travaillait pour le gang des Silures… Depuis, Myri s’est promise de se tenir à l’écart des rêves. Mais c’était sans compter sur l’apparition d’étranges fantômes qui envahissent la ville et s’introduisent dans les rêves afin de les transformer en cauchemars, en même temps que la pollution tue peu à peu toute la végétation… Lorsque le petit Miracle est à son tour frappé par le Mal des fantômes, Myri n’a d’autre choix que de renouer avec son don… Quitte à faire tout basculer à jamais. Car le Vice-Doyen est à la recherche du Seigneur des Songes, un Arpenteur capable de rapporter des rêves des objets. Et si c’était elle ? Et si l’apparition des fantômes et la pollution étaient liées ? Et quelle est cette étrange reine qui lui apparaît en rêves ?

Un roman somptueux et enchanteur qui nous laisse rêveurs. Estelle Faye parvient avec brio à construire un univers original et mélancolique, avec une atmosphère très particulière. Mêlant Fantasy et problématiques sociétales et environnementales, elle ancre le récit dans la réalité de part ses nombreuses similitudes avec notre monde. Séparation des classes, maltraitance, survie, pollution, déforestation, élitisme… Au fur et à mesure du roman, le fil conducteur se crée et nous fait comprendre que ce n’est pas seulement la vie de Myri et de sa famille qui est en jeu, mais toute la population de Claren. Entre réalité et rêves, nous voyageons en même temps que Myri et nous la suivons dans sa tentative de sauver sa famille, mais également toute la population, en enquêtant sur ces curieux phénomènes qui envahissent peu à peu la ville…

Entre manipulation, trahison, mythologie, écologie, lutte de classes, rêverie et dure réalité, L’Arpenteuse de rêves est un conte qui, en plus d’enchanter et de faire rêver, nous fait réfléchir sur notre propre société.

A lire à partir de 12 ans !

21 octobre 2021

Un sort si noir et éternel est une réécriture du célèbre conte de La Belle et la Bête qui n’est pas sans surprise !

Harper est une jeune fille atteinte d’une paralysie cérébrale qui n’a pas une vie facile : sa mère est gravement malade et son frère doit réaliser l’impensable pour rembourser les surendettements de son père. Un soir, alors que la jeune fille fait le guet pour son frère, elle assiste à une tentative d’enlèvement. N’écoutant que son courage, elle part au secours de la victime mais se fait à son tour enlevée… Et se retrouve à Emberfall, un monde parallèle au nôtre qui ressemble à celui d’un conte de fées : château, prince énigmatique, orchestre sans musiciens, cuisine enchantée, gardes et chevaliers… Très vite, elle apprend que le seul moyen de retourner chez elle est de rompre la malédiction que subit le prince Rhen. Celui-ci, coincé dans un automne éternel, se transforme en bête féroce à chaque fin de la saison… Et seul un véritable amour pourra le sauver.

Loin d’être une simple histoire d’amour comme dans le célèbre conte, Un Soir si Noir et Eternel nous plonge dans une intrigue où les luttes de pouvoirs sont omniprésentes. Le peuple d’Emberfall, privée de famille royale depuis des années, est tombé dans la famine et la pauvreté, mais également aux mains d’un terrible ennemi qui s’apprête à envahir les terres. Harper et Rhen vont alors s’allier pour tenter de sauver le peuple d’Emberfall… Entre stratégies politiques et militaires, luttes de pouvoir, amour impossible et métamorphose, cette réécriture est maîtrisée avec brio, avec son lot d’originalité, de rebondissements et de révélations. Un récit passionnant et palpitant, d’une écriture qui envoûte et qui nous plonge complètement dans ce monde enchanté, bien que maudit.

Premier tome d’une trilogie, il se suffit à lui-même puisque l’intrigue principale connaît sa finalité !

A lire à partir de 13 ans !

21 octobre 2021

Une nouvelle enquête amusante et attendrissante !

Charlock est de retour pour une nouvelle enquête ! Cette fois-ci, le petit chat bleu se retrouve à Tokyo, à notre époque. Il se prélasse dans un bar à chats avec ses amis quand le petit groupe remarque une drôle de statue en forme de chat - un Maneki-Neko. Persuadés qu'il s'agit d'un vrai chat transformé en statue durant sa neuvième vie, Charlock et ses amis vont mener l'enquête afin de mettre une terme à cette malédiction... Car ces statues qui bougent la patte, ils en trouvent dans toute la ville !

Une nouvelle enquête amusante et attendrissante qui nous plonge en plein Japon et qui nous immerge dans ses traditions. De nouveaux personnages prennent vie grâce au magnifique coup de crayon de Benjamin Lacombe qui nous fait également voyager dans de beaux paysages japonais... Un récit rempli d'excellentes références et de jeux de mots qui font sourire et qui comblera petits et grands ! Charlock nous permet de voir la vie comme un chat et c'est tellement attendrissant et déjanté 🥰

A lire et à relire à partir de 7 ans ! 🥰