Le Musée intérieur de Henry James
EAN13
9782021328240
ISBN
978-2-02-132824-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
ESSAI LITTE H.C
Nombre de pages
208
Dimensions
22 x 14,7 x 2 cm
Poids
344 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Musée intérieur de Henry James

De

Seuil

Essai Litte H.C

Offres

Cet essai (illustré d'une quarantaine de reproductions en couleurs dans deux cahiers) sur les rapports de James avec la peinture, à travers son ouvre imaginaire et son ouvre critique, est l'occasion d'analyser l'ouvre du maître américain et aussi sa vie. En effet, intimement lié à des artistes, James était fasciné par la création artistique qu'il comparait constamment à la littérature. Il a analysé de très près la technique des peintres et leur univers, qu'il s'agisse de peintres académiques ou novateurs. Ses nombreux voyages en Italie l'avaient amené, par ailleurs, à s'attarder sur les grands maîtres vénitiens. Son frère, le philosophe William James, peignait, si bien que la peinture faisait partie intégrante de son univers psychique et quotidien. Le livre est divisé en deux parties : un essai en cinq chapitres et un choix de traductions de textes de James sur l'art, correspondant à ces cinq sujets : Venise, les peintres londoniens, les caricatures de Daumier, les lettres et les tableaux de Delacroix et l'ouvre de John Singer Sargent (qui, par le cosmopolitisme et la haute société, était en quelque sorte son jumeau en peinture). C'est donc aussi un voyage dans l'intimité de James, dans sa conception de la création artistique, du visible et de l'invisible, du dicible et de l'indicible, du mystère. L'essentielle question jamesienne sur les indices d'une réalité cachée est au cour de cet essai. Profondément européen, et particulièrement tourné vers la France, James était en constant dialogue, explicite ou secret, avec Baudelaire, Delacroix, Zola, sur la question de l'art, et se trouve être, en ce domaine, un précurseur de Proust.
Jean Pavans a traduit l'intégrale des nouvelles de Henry James ainsi que de nombreux romans et essais. Il l'a également adapté pour le théâtre, notamment Les Papiers d'Aspern (créé dans une production de la Comédie-Française). Cette pièce a été adaptée en un scénario en anglais pourun film actuellement en préproduction. Jean Pavans est l'auteur de plusieurs romans, recueils de nouvelles et essais. Il a obtenu le Prix Halpérine-Kaminsky Consécration pour l'ensemble de ses traductions de James. Parmi les autres auteurs classiques qu'il a traduits : Edith Wharton, Gertrude Stein, Virginia Woolf, Harold Pinter, Percy Bysshe Shelley.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Pavans