La Littérature et le mal, Emily Brontë - Baudelaire - Michelet - Blake - Sade - Proust - Kafka - Genet
EAN13
9782070326075
ISBN
978-2-07-032607-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Folio essais
Nombre de pages
224
Dimensions
17 x 11 x 0 cm
Poids
137 g
Langue
français
Code dewey
844
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Littérature et le mal

Emily Brontë - Baudelaire - Michelet - Blake - Sade - Proust - Kafka - Genet

De

Gallimard

Folio essais

Offres

«La littérature est l'essentiel, ou n'est rien. Le Mal - une forme aiguë du Mal - dont elle est l'expression, a pour nous, je le crois, la valeur souveraine. Mais cette conception ne commande pas l'absence de morale, elle exige une "hypermorale".La littérature est communication. La communication commande la loyauté : la morale rigoureuse est donnée dans cette vue à partir de complicités dans la connaissance du Mal, qui fondent la communication intense.La littérature n'est pas innocente, et, coupable, elle devait à la fin s'avouer telle. L'action seule a les droits. La littérature, je l'ai, lentement, voulu montrer, c'est l'enfance enfin retrouvée. Mais l'enfance qui gouvernerait aurait-elle une vérité ?»Georges Bataille.
S'identifier pour envoyer des commentaires.