La génération des blousons noirs, problèmes de la jeunesse française
EAN13
9782707139931
ISBN
978-2-7071-3993-1
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
[Re]découverte
Nombre de pages
246
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
302 g
Code dewey
305.235
Fiches UNIMARC
S'identifier

La génération des blousons noirs

problèmes de la jeunesse française

De

Préface de ,

La Découverte

[Re]découverte

Indisponible
Au début des années 1960, les Français découvrent qu'il existe une jeunesse. Cette constatation, écrit Claude Bourdet, « a été provoquée [?] par les dégâts causés [?] par un certain nombre de "bandes d'adolescents" ». Publié en 1962, cet ouvrage rassemble des données jusqu'alors éparses sur la jeunesse française. Émile Copfermann s'intéresse au sens de l'apparition des « blousons noirs », qui suscitent la psychose dans l'opinion publique. La guerre d'Algérie, les assassinats quotidiens, l'autoritarisme familial, une école déshumanisée et un enseignement défaillant, l'inadéquation de la formation professionnelle, la « fuite vers le loisir comme une délivrance », le service militaire : l'auteur restitue le cadre de cette jeunesse. Si toutes les sociétés sont confrontées à ces questions, si des constantes se dégagent, l'auteur isole aussi des particularités françaises, comme le « contexte de guerre coloniale qui pose des problèmes psychiques dans les consciences ». L'auteur analyse les politiques de la jeunesse et envisage les solutions : augmentation du nombre d'écoles et d'instituteurs, modernisation des méthodes, aide aux organisations de jeunesse? Ce texte, à quarante ans de distance, apporte un éclairage utile pour une mise en perspective du débat sur l'insécurité dans notre société.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Émile Copfermann