La Troisième oreille, pour une écoute active de la musique
EAN13
9782213672496
ISBN
978-2-213-67249-6
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Musique
Nombre de pages
300
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
366 g
Langue
français
Code dewey
781.17
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Troisième oreille

pour une écoute active de la musique

De

Fayard

Musique

Offres

Que la musique soit faite pour être écoutée semble une évidence, et pourtant… C’est pour guider les mélomanes et les aider à passer d’une audition passive à une écoute active que Jean-Yves Bras partage ici son expérience d’écouteur. Après avoir défini ce qu’est la musique (en présentant les éléments du domaine sonore, leur fonction, leur évolution au cours des siècles), il s’interroge ensuite sur la nature de l’écoute : que faut-il entendre par écouter ? Sur quoi porter notre attention ? Comment écouter ? Les conditions matérielles dans lesquelles nous consommons la musique, notre comportement au concert ou à l’écoute d’un disque, ont également une incidence importante sur la qualité de notre écoute. Puis il analyse ces liens si mystérieux et si essentiels tissés entre compositeurs, interprètes et nous-mêmes, auditeurs. Enfin, il trace à grands traits l’histoire de nos oreilles de l’Antiquité à nos jours, pour conclure sur les différentes catégories d’auditeurs actuels.
Parallèlement, l’auteur a créé un site Internet, www.artdecouter.fr, qui apporte un complément d’information (panorama des genres et des formes, grilles d’écoute, etc.) agrémenté d’exemples sonores. Ce chemin d’initiation se parcourt sous forme de dialogue : une jeune personne souhaitant s’instruire, Mademoiselle Croche (lointaine allusion à Debussy et à ses textes sur « cet art presque incompréhensible »), nous permet par ses questions d’entendre s’ouvrir pour nous le langage de la musique.

Jean-Yves Bras a été directeur de la Documentation musicale de Radio France et a participé à de nombreuses émissions. Responsable artistique du Festival Chopin à Paris, il est l’auteur des Courants musicaux du XXe siècle (Papillon) et d’un ouvrage sur le chef d’orchestre Carlo Maria Giulini (Bleu nuit).
S'identifier pour envoyer des commentaires.