Le Gymnase de Le Corbusier à Bagdad.(Anglais)
EAN13
9782757703021
ISBN
978-2-7577-0302-1
Éditeur
Éditions Du Patrimoine
Date de publication
Collection
Regards
Nombre de pages
56
Dimensions
26 x 24,2 x 0,7 cm
Poids
362 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Gymnase de Le Corbusier à Bagdad.(Anglais)

De

Éditions Du Patrimoine

Regards

Offres

Au début des années 1950, Bagdad connaît un essor moderniste fulgurant dû aux retombées de la manne pétrolière. Sous l'impulsion d'une génération d'architectes irakiens jeunes et brillants, formés en Occident, l'Irak se bâtit à grande échelle et des concours invitent les plus grands noms de l'architecture internationale : Gio Ponti, Werner March, Walter Gropius, Frank Lloyd Wright, Alvar Aalto, Marinus Dudok... En 1956, Le Corbusier se voit commander une cité olympique mais seul le gymnase, sur lequel il a travaillé en détail jusqu'à sa mort, a été terminé en 1980, selon les plans d'origine, par l'un de ses anciens collaborateurs. Cette ouvre posthume, toujours en fonctionnement, était jusqu'à très récemment passée inaperçue auprès de la communauté architecturale internationale. Elle concentre pourtant une série de " signatures " du maître, comme les pans ondulatoires, la rampe-promenade architecturale, l'éclairage zénithal, la " boîte à miracles ". Le présent ouvrage dévoile cette histoire étonnante à l'aide de documents totalement inédits, anciens et récents, et montre comment à Bagdad, ce monumental vaisseau de béton a toujours fait fonction, envers et contre tout, de double symbole : jeunesse et modernité.
Mina Marefat, architecte et historienne, enseigne à l'université de Georgetown. Caecilia Pieri, spécialiste de l'Irak, est responsable de l'Observatoire urbain à l'Institut français du Proche-Orient à Beyrouth. Gilles Ragot, historien et spécialiste de Le Corbusier, enseigne à l'université de Bordeaux III. . > Un édifice méconnu, longtemps tombé dans l'oubli, du plus célèbre architecte européen au faîte de sa gloire. > Une réalisation posthume de cité sportive sur laquelle Le Corbusier travaillera jusqu'à la fin de sa vie. > Un symbole de Bagdad, trépidante métropole moderne rayonnant dans tout le Moyen-Orient. > Un album d'images qui rend la pleine mesure de la qualité architecturale du bâtiment.
S'identifier pour envoyer des commentaires.