Manuel Álvarez Bravo. Un photographe aux aguets
EAN13
9782754106665
ISBN
978-2-7541-0666-5
Éditeur
Hazan
Date de publication
Collection
Catalogues d'exposition
Nombre de pages
288
Dimensions
3 x 24 x 3 cm
Poids
1998 g
Langue
français
Code dewey
779.092
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
[exposition, Paris, Jeu de paume, 16 octobre 2012-20 janvier 2013, Madrid, Fundación MAPFRE, 11 février-19 mai 2013]

Jeu de paume, Laura Gonzalez Flores, Ivan de la Nuez, Fundación MAPFRE, Gerardo Mosquera, Roberto Tejada, Alvaro Vazquez Mantecon

Développée durant huit décennies, l’œuvre photographique de Manuel Álvarez Bravo (Mexico, 1902-2002) constitue un jalon essentiel de la culture mexicaine du XXº siècle. À la fois étrange et fascinante, sa photographie a souvent été perçue comme le produit imaginaire d’un pays exotique, ou comme une dérive excentrique de l’avant-garde surréaliste. L’exposition et l’ouvrage qui l’accompagne veulent dépasser ces lectures. Sans nier le lien avec le surréalisme ou les clichés liés à la culture mexicaine, cette sélection de 150 images vise à mettre en lumière un ensemble spécifique de motifs iconographiques dans le travail de Manuel Álvarez Bravo : les reflets et trompe-l’œil de la grande métropole ; les corps gisants, réduits à de simples masses ; les volumes de tissus laissant entrevoir des fragments de corps ; les décors minimalistes à l’harmonie géométrique ; les objets à signification ambiguë… Tous motifs qui traduisent son rejet des facilités du style pictural, son goût de l’ironie et sa capacité à convertir les images en symboles dépassant le réalisme typique de la culture mexicaine. L’ouvrage et l’exposition explorent aussi la relation entre le langage de la photographie et celui du cinéma en confrontant ses images les plus célèbres à de courts films expérimentaux des années 1960, provenant de ses archives familiales. Sont également exposées une série d’images tardives à caractère cinématique et une sélection de tirages couleur et de Polaroïd. En partageant avec le public le processus d’expérimentation d’Álvarez Bravo, ce projet entend montrer que la qualité poétique de ses images procède d’une recherche permanente autour de la modernité et du langage.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Fundación MAPFRE