Une armée noire. Fort Huachuca, Arizona (1941-1945)
EAN13
9782021473841
ISBN
978-2-02-147384-1
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
L''UNIVERS HIST
Nombre de pages
400
Dimensions
24 x 15,5 x 2,7 cm
Poids
542 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une armée noire. Fort Huachuca, Arizona (1941-1945)

De

Seuil

L''Univers Hist

Offres

Pendant presque quatre ans, de 1941 à 1945, 30 000 soldats africains-américains furent confinés à Fort Huachuca, seul « poste noir » du pays, situé à la frontière avec le Mexique, très loin de toute communauté blanche, de la capitale et des théâtres d’opération.Dans ce désert fleuri, les fantassins de Huachuca durent accepter la discipline qu’une armée, convaincue de la supériorité raciale des Blancs, voulut leur imposer, et la sujétion que l’état-major s’efforçait de leur faire accepter. Méfiante à l’égard des soldats noirs tenus pour lâches et incapables depuis la Première Guerre mondiale, l’armée en craignait la mutinerie. En lisière du pays, elle organisa donc une ségrégation extrêmement stricte, et dure aux hommes. Mais le commandant du fort ne pouvait se permettre de voir le camp s’embraser. Le temps libre des soldats devait donc leur offrir des dérivatifs et des divertissements suffisamment puissants pour désamorcer en eux toute volonté de contestation. Une autre concession, beaucoup plus inattendue, fut faite : les soins médicaux évoluèrent en quelques semaines vers une médecine d’excellence racialement intégrée, expérience unique au sein de l’État fédéral.Pauline Peretz nous raconte l’histoire de ce lieu oublié d’Arizona, situé à l’extrémité sud du pays, où se joua, pendant la Seconde Guerre mondiale, le rapport tortueux et honteux de l’Amérique à ses soldats noirs.
Pauline Peretz est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en histoire contemporaine à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis, et directrice adjointe de l’Institut d’Histoire du Temps Présent. Elle est notamment l’auteure de Au prêt sur gage (Seuil / Raconter la vie, 2014), et Le Dossier secret de l’Affaire Dreyfus (Alma édition, 2012, avec Pierre Gervais et Pierre Stutin) ; elle a dirigé New York. Histoire, Promenades, Anthologie et Dictionnaire (Robert Laffont, « Bouquins », 2009).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pauline Peretz