EAN13
9782363583765
ISBN
978-2-36358-376-5
Éditeur
Vendémiaire
Date de publication
Collection
Chroniques
Nombre de pages
278
Dimensions
20 x 14,5 x 2,1 cm
Poids
350 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sang d'encre

Enquête sur la fin de l'adoption internationale

De

Vendémiaire

Chroniques

Offres

Depuis le milieu des années 2000, le nombre d'enfants adoptés à l'étranger a diminué de près de 90 % en France. Loin de l'attention médiatique, l'adoption internationale disparaît en silence. Après que celle-ci a connu son apogée au début du nouveau millénaire, et alors que des parents souhaitent accueillir des enfants, que des orphelinats sont surpeuplés, comment expliquer ce retournement ?
Des bureaux de services d'aide à l'enfance aux orphelinats d'Éthiopie, de la France à l'Asie, Sébastien Roux a enquêté pendant près de dix ans auprès de travailleurs sociaux, de jeunes adoptés, de parents-candidats, de pédiatres, d'intermédiaires, mais aussi de diplomates ou de membres d'ONG… Bouleversant nos idées reçues, il met au jour les logiques qui semblent faire de l'adoption internationale une pratique condamnée, de façon paradoxale par sa quête de moralisation et son souci constant du bien-être des enfants.
Une plongée tout en nuances dans les coulisses d'un phénomène occulté, révélateur des transformations contemporaines de notre rapport à la parentalité et – à l'heure d'une reconnaissance accrue des formes familiales minoritaires et de la multiplication des possibles technologiques en matière de reproduction – d'une valorisation inattendue de la filiation par le sang.
Sébastien Roux est sociologue au CNRS, directeur adjoint du laboratoire iGLOBES à Tucson (Arizona). Il est notamment l'auteur de No Money, No Honey. Économies intimes du tourisme sexuel en Thaïlande (La Découverte, 2011) et a codirigé avec Anne-Sophie Vozari Familles : nouvelle génération (PUF, 2020).
S'identifier pour envoyer des commentaires.