EAN13
9782354281670
ISBN
978-2-35428-167-0
Éditeur
Créaphis
Date de publication
Collection
Poche
Nombre de pages
251
Dimensions
17 x 12 x 2 cm
Poids
230 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'acte radiophonique - Une esthétique du documentaire

De

Créaphis

Poche

Offres

Simone Douek, auteure de radio à France Culture, signe dans ce livre un essai réflexif sur l'écriture d'une émission radiophonique. L'objet du livre est de partager une expérience de longue durée et de faire sentir au lecteur et à l'auditeur quelques aspects de l'écriture de la radio, d'en comprendre une partie des coulisses et de penser ce qui fait l'esthétique de la radio.
Simone Douek, auteure de radio qui a travaillé principalement pour France Culture, signe dans ce livre un essai réflexif sur l'écriture d'une émission radiophonique. L'ouvrage retrace le parcours à la fois théorique et sensible, parsemé d'exemples d'émissions puisés essentiellement dans le registre du documentaire culturel, exercice majeur dans la carrière de la réalisatrice. Comment se constitue une œuvre sonore et à quelle sorte d'objet culturel appartient-elle ? Cela touche à une question de société parmi les plus actuelles de notre temps. Vivre avec la voix de la radio est pour beaucoup une composante de la vie quotidienne. Radio d'information, de réflexion, de connaissance, de loisir, de culture, radio amie. On y apprend beaucoup de ce métier, encore trop mal connu, invisibilisé de fait par le principe même d'un médium qui ne s'affiche pas visuellement. Il ne s'agit pas ici (seulement) de technique mais bien principalement d'écriture – même si celle-ci est directement liée aux exigences propres à la prise de son et aux capacités d'écoute de la parole. La question du montage comme écriture spécifique de la radio est largement développée et les exemples pris au fil des œuvres présentées montrent la nécessité d'une approche globale des questions que posent les formats, les tons variés, les savoir-faire liés au direct et au différé. Elle insiste aussi sur la fabrique plurielle de la radio et la relation aux acteurs de toutes sortes qui composent le paysage radiophonique. Le livre invite au dévoilement des processus et des procédés employés pour la mise en onde depuis l'acquisition du son jusqu'aux formes de montage final. Une façon de dire en quoi il existe une approche particulière des " sujets " de culture et de société qui peuvent être appréhendés et donnés à l'écoute de manière originale et spécifique. Se dégage de cet essai une pensée radiophonique qui s'entend comme une petite philosophie " chuchotante ", empreinte de modestie et de mise à distance respectueuse de ce qui va faire œuvre, aussi bien pour composer des portraits et des paysages sonores que pour enregistrer d'irremplaçables témoignages. Le lien est établi à plusieurs reprises avec les sciences sociales et humaines et notamment l'ethnologie du proche qui s'est exprimée et développée en France à partir des années 1970. De la même façon le champ de la littérature est exploré à travers des " traversées ", de vies et d'œuvres de grands écrivains. Mais la radio arpente aussi (et ce n'est pas le moindre des paradoxes) les arts visuels et il existe grâce à elle une façon toute singulière de percevoir le cinéma à la radio. L'objet du livre est de partager une expérience de longue durée et de faire sentir au lecteur et à l'auditeur quelques aspects de l'écriture de la radio, d'en comprendre une partie des coulisses et de penser ce qui fait l'esthétique de la radio.
S'identifier pour envoyer des commentaires.