Tout ce que j'aimais

Siri Hustvedt

Actes Sud

  • 2 septembre 2019

    une plongée vécue entre art et littérature

    Avec Tout ce que j’aimais, Siri Hustvedt nous transporte dans le New-York des années 1970 au sein duquel bouillonnent création artistique et explorations intellectuelles.
    Au centre du récit, deux couples aux liens étroits qui évoluent ensemble au rythme de leurs progressions individuelles : le succès croissant de Bill, plasticien, les recherches en psychologie de Violet, son alter-égo, les écrits sur l’histoire de l’art de Léo, le narrateur, et les cours de littérature d’Erika, son épouse.
    Mais surtout au rythme des terribles coups du sort qui s’abattent sur ces deux familles devenues une.